« Cette exploitation familiale maîtrise si bien l'art de l'hospitalité qu'on y oublie tout à fait de visiter le reste de la ville. »

Christine Mortag, Südddeutsche Zeitung